Luttes-associs luttes associés au programme olympafrica

Après les régionaux, 4 jeunes lutteurs se distinguent au championnat national 2019

Par Thierry Niyungeko


A l'issue du championnat organisé en collaboration du centre international Olympafrica et de la Fédération burundaise des Luttes associées, 4 jeunes lutteurs ont obtenu, le 24 Août 2019, leurs bourses pour le centre d'entraînement en Côte-d'Ivoire et fréquenteront l'école française sur place.


Les heureuses et heureux vainqueurs se nomment Lynca Gloria Niyonkuru (de Gitega), Vesta Malouse Muco (de Kanyosha), Evode Niyomukiza (de Songa) et Divin Nikuze (de Songa). Avec l'organisation réussie de ce championnat, le centre Olympafrica vient de faire une bonne opération dans la détection des talents dans cette discipline sportive. Pour avoir mis aux prises des milliers d'enfants en provenance de quatre régions du Burundi, cette activité se veut promotrice des jeunes lutteurs qui se distinguent à sortir du lot et se hisser sur la scène internationale. C'est dans cette optique que les 4 gagnants dont deux filles sont sélectionnés pour représenter le Burundi en Côte-d'Ivoire dans le but de préparer les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2022.


Toucher un grand nombre de jeunes lutteurs


Pour Elie Nibizi, président de la fédération burundaise des Luttes associées, la grande finale de ce championnat vient concrétiser les rêves de ces brillants jeunes après des compétitions régionales à travers tout le pays. Organisée dans le but de rassembler un plus grand nombre possible des jeunes, indique-t-il, cette activité a tenu toutes ses promesses. Les régions ont été subdivisées suivant la proximité des provinces : Centre-Est (Gitega, Muramya, Ruyigi et Karusi) avec 1200 enfants, Ouest (Bubanza et Cibitoke) avec 600 enfants, Sud (Bururi, Rutana et Rumonge) avec 600 enfants ainsi que le Centre Olympafrica qui a rassemblé 1200 participants. Les enfants apprenaient avec enthousiasme.


Avec grande satisfaction, les spectateurs qui ont assisté les combats de la finale félicitent les organisateurs qui ont pu réunir ces milliers de jeunes pour les encadrer en les initiant à la Lutte et sélectionner les meilleurs qui pourront s'épanouir grâce à leurs talents. Au total 36 entraîneurs de cette discipline sportive ont été déployés dans 18 centres où a lieu cette détection. 


Photo: Au Judo Sports center de Bujumbura, les jeunes lutteurs en plein combat lors du championnat national de cette édition. 

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
mardi 7 décembre 2021
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.