approbation Les responsables des fédérations en compagnie des autorités du CNO burundais.

Atelier d'approbation des statuts-types des fédérations sportives au Burundi

Avec l'appui de l'Ambassade de France au Burundi, le Comité National Olympique a organisé, ce 9 Novembre 2019 à Bujumbura, un atelier d'approbation des statuts types des fédérations sportives. Pour cette occasion, nous avons approché la présidente Lydia Nsekera qui nous a accordé une interview.


TN : Mme la présidente du CNO burundais, parlez-nous de l'activité que vous venez d'organiser.


Présidente Lydia Nsekera : Cet atelier s'inscrit au programme du CNO qui s'est fixé comme objectif d'améliorer la bonne gouvernance des fédérations sportives qui doivent être dotées d'un bon règlement et des statuts actualisés. Sur base des élections tenues en 2017, nous avons constaté des manquements au niveau des statuts de certaines fédérations qui ne reflètent pas une bonne gouvernance. Nous nous sommes donc décidés de les aider en leur proposant des statuts-types qui seront suivis par un code électoral ainsi qu'un règlement d'ordre intérieur. Bref, nous allons les accompagner dans l'élaboration d'un code disciplinaire, d'éthique, financier et tout ce qui concerne la bonne gouvernance. Notre objectif est de faire en sorte qu'au mois de Février 2020 toutes les assemblées générales des fédérations aient adopté des statuts conformes au modèle proposé.


Qu'est-ce qui vous a poussé à formuler ces statuts-types proposés ?


La formulation de ces statuts est un remède aux problèmes aussi bien internes qu'externes observés dans certaines fédérations et qui paralysaient leur fonctionnement. Comme les organisations sportives doivent disposer des statuts pour mieux les gérer, nous avons jugé bon de les leur proposer. Nous allons poursuivre notre intervention en leur proposant un plan stratégique-type où nous allons accompagner les directions techniques nationales des fédérations membres pour leur montrer comment on élabore un bon plan stratégique. Ce travail sera supervisé par des cadres administratifs qualifiés du CNO qui ont été formés par le Comité International Olympique pour la bonne organisation des fédérations sportives.


Quelles-sont les nouveautés introduites dans ces statuts-types ?


Dans ces statuts-types, on trouve des précisions sur la composition de l'Assemblée Générale, le comite exécutif, les organes juridictionnels, la commission de discipline ainsi que les instances d'appel. Un chapitre sur la relation entre la fédération, le CNO et le ministère en charge des Sports a été énoncé pour qu'il n y ait pas des problèmes d'ingérence. Cela devra impliquer une bonne communication et de la transparence au niveau des finances et toutes les activités des fédérations devront être communiquées à leurs assemblées générales, aux CNO ainsi qu'au ministère en charge des Sports.


Pour rappel, l'organisation de cet atelier s'inscrit dans la suite de celui d'échanges sur la gouvernance des organisations sportives tenu en date du 5 Août 2019. 

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 28 septembre 2022
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.