TAEKWOND_20200331-143028_1

La Febuta adopte les statuts des fédérations sportives nationales


Appuyé par l'Ambassade de France au Burundi, le Comité National Olympique a organisé, ce 23 mars 2020 à Bujumbura, l'assemblée générale des membres pour l'approbation des statuts de la Fédération Burundaise du Taekwondo (Febuta).


Au centre communautaire de Bujumbura où a lieu l'assemblée générale, 60 représentants des clubs ont répondu au rendez-vous sur un total de 63 invités. Avant de procéder à l'adoption des statuts des fédérations sportives nationales, le trésorier général du CNO Jean-Claude Niyukuri a expliqué la motivation d'introduire ces types de statuts. «Notre objectif est d'optimiser le fonctionnement des organes des fédérations nationales en général et aujourd'hui à celle du Taekwondo», affirme-t-il. Désireux améliorer la qualité de la bonne gouvernance, l'Administration des finances, des Techniques sportives ainsi que le partenariat, le CNO à l'initiative de la réforme des textes régissant les fédérations affiliées. M.


Après avoir parcouru le contenu des nouveaux statuts, sur projection Powerpoint réalisé par Jean-Claude Niyukuri, les membres de l'assemblée générale des membres de la Febuta les ont adoptés à l'unanimité. Ayant levé les mains, l'auguste assemblée a ensuite acclamé, signe de satisfaction du travail accompli. Une séance d'échange d'idées a été accordée aux participants qui ont souhaité rendre hommage au Maître-fondateur Eugène Kagabo dit Rangira qui a introduit cette discipline des arts martiaux au Burundi.


Cyprien Bigirimana, président de la Fédération Burundaise du Taekwondo salue cette initiative qui va améliorer l'organisation de la fédération qu'il dirige. Pour avoir participé à un atelier de formation sur le fonctionnement optimal des fédérations sportives sous le thème «Partage des bonnes pratiques» en novembre dernier, M. Bigirimana se félicite de l'adoption de ces statuts types qui seront en conformité avec ceux des autres fédérations .


Parmi les nouveautés, les nouveaux textes mettent en avant les présidents des associations provinciales qui vont remplacer ceux des clubs à l'assemblée générale de la Febuta. Au lieu d'une soixantaine de membres participants, indique Cyprien Bigirimana, le nombre sera réduit et la gestion sera de plus en plus facile. Les nouveaux statuts ajoutés à la représentante du sport féminin, les représentants des athlètes (Garçons et Filles) parmi les membres de l'assemblée générale mais le DTN qui sera désormais nommé par le ministère en charge des sports ne siègera plus.


Une politique visant la promotion du Taekwondo féminin sera élaborée depuis dans l'avenir, la représentation des athlètes disputant les grandes compétitions sera paritaire en genre. 

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 18 mai 2022
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.