Cours-pour-dirigeant-2019 Les participants au cours pour dirigeants des associations Handball et Basketball.

Les dirigeants des associations de Handball et Basketball suivent un cours d’administration sportive

Du 16 au 18 octobre 2019, organisé par le Comité national olympique du Burundi à Bujumbura, le cours d'administration du sport aux dirigeants des associations de handball et de basketball.


Vénus de différentes provinces du pays, 32 cadres des associations de handball et de basketball viennent de suivre ce cours. Les deux fédérations qui débutent avec ce programme définissent le nombre de participants (16 pour chacun) et touchent les autres organisations sportives olympiques membres du CNO. Félix Nzisabira, chargé de programme, Enseignement de la bonne gouvernance au sein du CNO, a coordonné cette activité. «Nous souhaitons que les présidents ou les secrétaires généraux soient les personnages clés des décisions sur les décisions de leurs organisations respectives et qu'ils soient venus», a déclaré le président de la Fédération Burundaise du Handball.

M. Nzisabira précise que le cours intervient dans l'objectif de la bonne gouvernance dans toutes les organisations qui collaborent avec le CNO. Après avoir travaillé avec les comités exécutifs des fédérations, ce programme est arrivé au niveau des associations et va être terminé avec les clubs qui sont abordés. Pour Félix Nzisabira, cet objectif peut être atteint sans passer par l'enseignement des valeurs que prônent le mouvement olympique. Dans le cadre de ce cours, différents thèmes ont été développés dans les associations sportives dans la pratique de la bonne gouvernance basée sur la transparence.


Revoir la participation de la femme


Mme Circoncilie Nahimana qui a abordé le thème du rôle de la femme dans le sport et qui regroupe 32 participants. Les bases du sport féminin ne sont pas solides au niveau des associations, les femmes ne sont pas prises en compte par les postes administratifs et techniques, même les 30% qu'ils occupent sont ceux qui ont prouvé qu'il était encore du long chemin à faire pour atteindre le parité recommandée au niveau international », remarque-t-elle. Mme Nahimana trouve que les hommes ont un rôle important à jouer pour l'encadrement et la confiance en eux pour qu'ils soient dynamiques et motifs.


Des axes pour y parvenir


La présidente de la commission Femmes et sport du CNO veut optimiser le genre de formations, ainsi que les encourager à changer de mentalité et d'encourager les filles à la pratique sportive. «Ce cours intervient à la veille de la publication du plan stratégique du sport féminin à la parité des hommes et des femmes dans toutes les disciplines sportives à partir de 2020», explique-t-elle. Afin d'atteindre cet objectif, les dirigeants des organisations ont été consciencieusement pris en compte dans le Genre dans leurs organisations sportives et sensibilisées par les femmes qui ont occupé et occupent la place qui leur est due. Afin d'y parvenir, Circoncilie Nahimana indique que sa commande un déjà inventé quatre axes à savoir: la promotion de l'éducation et la culture sportive aux jeunes filles,


De la valeur plus


Nucisabira est persuadé que leurs organisations y ont gagné beaucoup. «Les dirigeants qui ont suivi les modules de ce cours ont apprécié la matière dispensée, ils ont découvert leurs faiblesses et ont appris comment ils ont fait face», explique-t-il. Comme nous nous promettons de mettre en application les notions apprises, continuons, nous sommes optimistes que la bonne gouvernance devienne une réalité pour nos organisations.

Après les dirigeants des associations affiliées au Handball et au Basketball, ce programme sera poursuivi avec les autres fédérations membres du Comité National Olympique.  

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 27 octobre 2021
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.