AG-Volleyball

La FVB approuve les statuts des fédérations sportives nationales

​Par Thierry NIYUNGEKO


Appuyé par l'Ambassade de France au Burundi, le Comité National Olympique a organisé, ce 7 mars 2020 à Bujumbura, un atelier d'approbation des statuts de la Fédération Burundaise du Volleyball (FVB).


S'inscrivant au programme du CNO qui s'est fixé comme objectif pour améliorer la bonne gouvernance des fédérations sportives qui doivent être équipés d'un bon règlement et des statuts actualisés, l'Assemblée Générale de la FVB les a approuvés à l ' unanimité. Lors de l'Assemblée générale tenue au restaurant chez André où se sont réunis les 14 représentants des associations affiliées et le bureau dirigeant la fédération, les participants ont validé l'adoption de ces nouveaux textes qui vont désormais régir les fédérations sportives nationales. Cette activité a été rehaussée par la présence de la présidente Lydia Nsekera qui a pris la parole pour expliquer la motivation profonde de l'atteinte de ces statuts. «Sur base des élections tenues en 2017, nous avons constaté des manquements au niveau des statuts de certaines fédérations qui ne reflètent pas la bonne gouvernance. Nous sommes donc décidés de les aider en leur proposant des statuts-types qui seront harmonisés et suivis par un code électoral ainsi qu'un règlement d'ordre intérieur », at-elle expliqué.

Dans son intervention, Mme Nsekera a rédigé la volonté du CNO qui s'est fixé l'objectif d'accompagner toutes les fédérations dans l'élaboration d'un code disciplinaire, d'éthique, financier et tout ce qui concerne la bonne gouvernance.


Vers l'élargissement du bureau


Gordien Iradukunda, président de la FVB, se réjouit de l'adoption de ces statuts soutenus par le consentement total de l'Assemblée générale de sa fédération. «Nous venons de nous doter des nouveaux textes qui vont nous régir et guider les associations sous nos ordres», s'est-il félicité. Parmi les changements introduits, M. Iradukunda cite notamment l'arrivée au sein du comité exécutif d'une représentante du sport féminin, l'élargissement du bureau qui n'était constitué que du président, du secrétaire général ainsi que le directeur technique national. «Comme le DTN sera désormais nommé par le ministère en charge des Sports, il ne siégera plus et les nouveaux membres du bureau élargi sont le président, son vice, le SG et son adjoint, le trésorier et son adjoint ainsi que la chargée du sport féminin », a indiqué le président de la FVB. Les siégeant au comité exécutif vont connaître un changement annuel en fonction des 4 clubs finalistes (2 masculins et 2 féminins) de chaque saison. Du nouveau aux organes du CE qui voit l'arrivée de deux représentants des athlètes (Une fille et un garçon). Les associations provinciales qui ne sont pas en ordre avec la fédération et qui n'organisent pas de championnat régulier ni ne participent au championnat national ne pourront plus siéger à l'assemblée générale.


Juste après les travaux d'analyse et d'adoption des statuts, l'Assemblée Générale de la Fédération Burundaise de Volleyball s'est poursuivie avec la présentation du rapport des activités et financier de l'exercice 2019.

 

Comments

No comments made yet. Be the first to submit a comment
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 28 septembre 2022
If you'd like to register, please fill in the username, password and name fields.